St Trivier.

Publié le par domrobhub

 

A St Trivier la première « courte ».

Nous quittons la carronnière, vaste aire reconstituée destinée au séchage des briques, tuiles, carrons…puis longeons la route avant de nous enfoncer dans les champs, de maîs pour la plupart.Le soleil tape fort sur les routes et chemins et les parties boisées et ombragées sont les bienvenues. Et comme les chemins mènent à Rome ceux-ci  mènent à la ferme auberge du Colombier surmontée de sa cheminée sarrasine. On nous propose d’y terminer la vaisselle mais sans insister car on doute manifestement de notre savoir-faire. Des bovins regroupés à l’ombre d’un bosquet semblent intrigués par ce troupeau de bipèdes qui se hisse au sommet d’une des rares côtes du parcours. Peu après nous nous arrêtons sur un pont qui autrefois surplombait la voie ferrée reliant Bourg à Chalon (St Germain du Plain).  Pour mémoire rappelons que cette ligne mise en service en 1878 a été fermée aux voyageurs en 1938 et à tout trafic en 1951. Jean-Pierre, garçonnet à l’époque, se souvient y avoir vu passer les derniers trains. Tout en picorant quelques mûres nous rejoignons le centre du village dont le clocher de l’église est comme un phare au milieu d’un océan de verdure. Une reprise tranquille sauf peut-être pour ceux qui avaient encore dans les jambes la sortie cycliste dans la Dombes deux jours auparavant.

 

Statistiques ; 31 participants dont 12 hommes. 11 km.

P1010697-copie

P1010700-copie

P1010701-copie

P1010707-copie

P1010708-copie

P1010703-copie

P1010705-copie

P1010710-copie

P1010711-copie

P1010712-copie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article