le retord

Publié le par domrobhub

 

Après la pluie le beau temps.

Il aurait été dommage, après cet épisode pluvieux, de ne pas assister à la riposte de la nature.  Le soleil retrouvé éclairant les futaies, la rosée rivalisant de brillance, les flaques d’eau invitant à la glissade, les champignons en robe rouge (amanites tue mouche) se regroupant comme des cardinaux en concile et jusqu’au Mont Blanc  qui pour une fois avait quitté son écharpe de nuages. Une chaine de montagnes qui du Crêt de Chalam au Grand Credoz en passant par le Reculet sera notre fond d’écran pendant la pause repas. Rassemblement celte, sur des pierres autour d’un feu de bois  (éteint), exaltant le prestige de la communauté et de son chef qui pour l’occasion fêta son 10ème anniversaire de retraite. Il faudra s’employer pour redémarrer tant le lieu baigné de soleil invite à la paresse. Nous quittons quant même le refuge  «  Jean Morgon », industriel, qui avant de diriger l’usine d’outils éponyme, fut directeur des carrières d’Hauteville. Un chemin carrossable nous amène dans une grande combe dont  les vaches qui ont du abuser de cynorrhodons (gratte-culs) ont tapissée de bouses. Arrivés au col de Cuvery, Dominique, généreux, nous propose un tour supplémentaire et gratuit que nous ne pouvons refuser. Il nous restera à procéder aux ablutions du gosier dans un bar au Poizat sous l’œil inquisiteur d’une mégère, gardienne de parking, chargée d’houspiller les intrus. L’égrafigneur.

Statistiques : 18,4 km. dénivelé  440m, 13 participants

P1010078-copie

P1010075-copieP1010079-copie

P1010080-copie

P1010081-copie

P1010083-copie

P1010085-copie

P1010086-copie

P1010087-copie

P1010088-copie

P1010089-copie

P1010091-copie

P1010092-copie

P1010095-copie

P1010096-copie

P1010097-copie

P1010098-copie

P1010099-copie

P1010101-copie

Publié dans rscb

Commenter cet article