Bolozon

Publié le par domrobhub

Montée en puissance à Bolozon

Dès que Monique et Marie-Claire eurent rejoint, le groupe de 19 personnes, dont quelques nouvelles randonneuses manifestement expérimentées, prit la route traversant le village avant de s’engager pour un long moment dans un sentier dont la pente continue s’avéra plus difficile que prévu. Quelques clairières éclairent de temps en temps des sous-bois bien sombres que des arbres étouffés de mousse rendent encore plus sinistres.Au fil des difficultés de petits groupes se forment mais c’est ensemble que nous débouchons sur un espace dégagé d’où l’on découvre le rocher de Jarbonnet au pied duquel on devine la rivière d’Ain.Quelques bananes plus loin nous empruntons un chemin carrossable au milieu des prairies et le long d’anciennes maisons vigneronnes rénovées qui nous emmène au village de Solognat et à son église entourée d’un cimetière où est enterrée la famille Pupunat dont Bernard a souvenir d’une aïeule. Il ne manque que la voiture jaune de Daniel pour complèter le tableau du four au mur duquel s’accroche, comme un défi à la modernité, un vestige de boite aux lettres. Nous traversons en coup de vent le village de Balvay  pour s’étirer en file indienne dans une longue descente hérissée de racines qui débouche dans un pré où nous attend, comme une juste récompense, le colchique «  couleur de cerne et de lilas » (dixit Apollinaire). Le cadran solaire indique 18h00 lorsque nous déchaussons et à cet instant «  l’ultime nous voit sourire ». Alors que quelques gouttes perlent les pare-brise, à Hautecout des opérateurs de basse-cour filment en cachette notre retour triomphant.  L’égrafigneur.P1010069-copie

P1010055-copie

P1010063-copie

P1010065-copie

P1010056-copie-copie-1

P9210896-copie

P9210897-copie

P1010061-copie

P1010060-copie

P9210899-copie

P9210901-copie

P9210900-copie

P1010062-copie

P1010064-copie

P1010066-copie

P1010068-copie

P1010070-copie

P1010072-copie

P1010073-copie

Publié dans rscb

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Je viens de lire le compte rendu de l'Egrajigneur qui mérite quelques rectification.<br /> Le village n'est pas Solognat mais Solomiat, ensuite la volaille nous photographiait à Bohas planqué derrière un poteau et non à Hautecourt.
Répondre