Chatillon la Palud - Randonnée pédestre - mars 2019

Publié le par domrobhub

Vendredi 1er mars 2019.

Des travaux sur Gévrieux nous empêchent dans un premier temps à rejoindre le parking du centre culturel.

Nous sommes 18 à partir vers le lieu-dit « Le Port » où nous nous arrêtons près du pont, inauguré en 1908. Nous longeons la rivière d’Ain jusqu’à Bublanne.

Ce hameau de Chatillon possède une église (St Georges) du 13ème siècle avec un clocher assez particulier. Tout proche, le château, qui semble inoccupé, était autrefois un relais de poste avec ses écuries abritant les chevaux des diligences. Encore à proximité, le mémorial de la résistance, en hommage aux maquisards, notamment l’ancien maire de Chatillon chef de l’armée secrète fusillé par les Allemands.

Nous montons sur le plateau de la Dombes où nous rejoignons « Le Mas Durand ». Nous descendons vers le ruisseau « Le Copan » autrefois traversé sur une planche d’où le nom du lieu-dit pour remonter vers le château de Grammont avec son rempart de briques du 12ème siècle – impossible d’aller vérifier la date de 1123 portée sur l’une des pierres avec les deux gros chiens derrière les grilles.

Nous pouvons visiter l’intérieur de l’église St Irénée assez remarquable, avec ses neuf statues en pierres et son plafond aux dessins géométriques, inscrite aux M.H. (1966), grâce à la gentillesse de voisins possédant la clé.

En redescendant vers Gévrieux, nous longeons le château de « Férie » construit par un soyeux de Lyon en 1870. Nous remontons ensuite « Sur le Plat » pour faire la pause « quatre heures ». Nous prenons l’ancienne voie du Tram Ars – Ambérieu (1911-1937) pour regagner nos véhicules.

Le temps mitigé laissait craindre une averse. Heureusement, il n’en a rien été et cela nous a permis de passer une après-midi agréable.

Statistiques : 11 km pour 230 m de dénivelé.

Michel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article