Virieu le Grand - Randonnée pédestre - 05 2018

Publié le par domrobhub

Vendredi 18 mai 2018.

C’est sous un beau soleil que  nous arrivons, treize randonneuses et randonneurs, à Virieu le Grand. Ce village où nous découvrons beaucoup de vestiges moyenâgeux a eu des personnages célèbres dont Honoré d’Urfé, marquis du Valromey, seigneur de Virieu le Grand et écrivain auteur de l’Astrée premier roman fleuve (5000 pages) français.

Nous partons en direction du quartier de la « Moutarde » le plus ancien du village. La rue du Montet est bordée notamment de la Tour des Prosts (14ème), la maison des seigneurs de Longecomble (15ème) classée monument historique et la Tour de Croz (15ème).

En suivant l’Arène, ruisseau dont l’eau est très limpide, nous arrivons tout naturellement à la cascade de Clairefontaine puis celle de Niaz.

Depuis le village la montée est continue jusqu’au belvédère de Sérémont et sa table d’orientation (assez mal orientée par rapport au panorama). C’est là que nous ferons nôtre pause méridienne, au soleil, avec une vue superbe sur Virieu et ses environs et les montagnes de Savoie.

L’après midi sera une alternance de petites montées, pour passer au point culminant de la forêt du Fays à 1015 m, et de descentes. Un chien nous a accompagné sur près de 2 km. Une âme charitable de Pontieu a téléphoné à ses maîtres pour venir le récupérer.

Après être passé au « drapeau » en métal et près de la plaque commémorative, hommage aux Maquis, nous arrivons à une autre table d’orientation. La descente vers Virieu se fera majoritairement à l’ombre des arbres.

C’est au coin de la place où sont garés nos véhicules que nous apprécierons, assis à l’extérieur d’un bar, une boisson toute fraîche.

Très belle et agréable journée.

Statistiques : 18 km pour 860 m de dénivelée.

Michel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article