ORDONNAZ 10 novembre 2017

Publié le par domrobhub

C'est dans la brume que vingt randonneurs (11 hommes et 9 dames, youpi ! Enfin le sexe masculin est bien représenté!!!) se retrouvent à ORDONNAZ.

La montée est régulière, un peu boueuse. Nous trouvons les premières traces de neige vers 1 000 m. Le gel et la neige ont immortalisé les herbes et les sapins !

Nous atteignons le point culminant de la journée, 1 217 m (Mollard de Don). Après une pause goûter, nous passons vers le Grand Perthuis puis longeons la ligne de crêtes du Mont Pela.

Nous apercevons furtivement le sommet des Alpes avant de redescendre sur Innimont.

Passage par la table d'orientation pour admirer les paysages ; loupé, le brouillard masque tout !

Le froid et la mauvaise visibilité nous contraignent à prendre un chemin plus direct pour rejoindre le village. Et là, eurêka ! Un petit bar, bien chauffé nous attend pour le pique-nique. Nous sommes reçus comme des rois et des reines par Michèle, la patronne.

Après une heure de pause très conviviale, nous repartons à travers la plaine des Chanaux, tout en longeant le massif du GROS BONNAS (avec un « s », pas un « t » à la fin!).

Au fond de la combe, nous attaquons le dernier raidillon de la journée, un peu glissant, les ZIGS et les ZAGS sont fortement conseillés.

Nous rejoignons ORDONNAZ après 19 km, 600 m de dénivelé et une fatigue bien saine.

Avant le retour, dégustation de la bonne tarte de Maryse et halte à Tenay pour prendre le verre de l'amitié et clore cette journée grise par la météo mais colorée grâce à la bonne humeur de chacun.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article