Boz - Ozan - 09 2017

Publié le par domrobhub

Boz

Vendredi 15 septembre 2017.

En chemin vers Boz, quelques gouttes d’eau sur le pare-brise de la voiture viennent nous rappeler que le temps est incertain et que la pluie n’est pas exclue.

Nous sommes 35 sur la place de la salle communale où les burhins (habitants de Boz) s’affairent à préparer la fête du lendemain au Port Celet.

C’est justement notre destination. Après être sortis du village nous empruntons des chemins sablonneux le long desquels les champs de poireaux s’étendent.

La digue en bord de Saône indique que cette rivière peut sortir de son lit.

Mais le niveau des crues de 1955 et surtout de 1840 montre que celle-ci ne constitue pas toujours un rempart suffisant.

Le port qui n’en est plus un est un coin agréable et tranquille. On voit encore la traille (câble qui servait de guidage), accroché à un vieux frêne, qui permettait à la plate (sorte de radeau) de traverser la Saône.

Nous repartons vers Ozan et franchissons le bief de la Jutane sur un ouvrage avec une vanne limitant les crues.

Au centre du village nous pouvons voir la «La  Grosse Grange » ancienne ferme à colombages qui a commencé à être restaurée par la Fondation du Patrimoine.

Nous nous dirigeons vers la lande tourbeuse des « Oignons » gérée par le Conservatoire d’Espaces Naturels de Rhône Alpes. Nous faisons la pause dite « banane » en bord de la prairie entretenue par des ânes.

De retour vers Boz et nos véhicules, nous passons à proximité de son église à horloge excentrée la seule recensée du département.

Le temps a été idéal avec du soleil et une température clémente.

Randonnée agréable.

Statistiques : 12 km pour 68 m de dénivelée.

Michel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article