Baneins 04 2017

Publié le par domrobhub

Vendredi 14 avril 2017.

À Baneins, nous sommes garés sur le parking de l’avenir mais aussi sur celui de l’église toute proche. Nous sommes 28 à franchir le Moignans ancienne frontière entre les Comtés de Beaujeu et la Bresse savoyarde.

Nous montons sur la colline du Déromptey, point culminant de la randonnée d’où nous devrions apercevoir le mont Blanc. Mais avec le beau temps et la brume, impossible de l’apercevoir. Nous surplombons Baneins. Les champs de colza jaunes colorent le paysage et tranchent avec le vert des prairies.

Nous faisons le tour de la colline. À deux reprises, nous effraierons des chevaux montés de cavaliers, pas habitués à croiser une troupe si bruyante. Nous devrons nous arrêter, ne plus faire de bruit pour que les cavaliers reprennent la maîtrise de leur monture. Dans ce secteur, nous pouvons constater la présence de beaucoup de chevaux.

Le parcours est vallonné et nous notons la présence de beaucoup de mares.

Nous traversons à nouveau le Moignans avant de remonter vers le lieu-dit « le Château ». Plus de traces de celui-ci.

Un peu plus loin au lieu-dit « les Champayes » un agriculteur sème le maïs. Nous ferons la pause « quatre heures » au coin d’un bosquet avant de retourner vers Baneins. La traversée de la route départementale n° 17 se fait sans encombre avec des automobilistes qui s’arrêtent par courtoisie.

Nous passons devant l’église Saint Martin de style roman avec son portail du 12ème siècle et le tympan le représentant.

Randonnée agréable avec un soleil radieux et chaud pour un mois d’avril.

Statistiques : 11.3 km pour 134 m de dénivelée.

Michel

Commenter cet article