L'Abergement de Varey 10 2015

Publié le par domrobhub

Vendredi 09 octobre 2015.

C’est avec un ciel couvert que nous partons du parking des Vennes. La météo, optimiste, a eu raison. Il fait un temps magnifique à l’Abergement de Varey.

Nous sommes 33, comme la semaine dernière, à partir du parking de l’église. Ce village, avec ses maisons de pierre, ses fontaines, est pittoresque.

Nous faisons un kilomètre sur la route, en longeant l’Oiselon, avant de nous arrêter au monument commémoratif du combat du 08 février 1944 où 22 maquisards affrontèrent les troupes allemandes bien supérieures en nombre.

Nous continuons sur la chaussée sur près d’un kilomètre encore avant de rejoindre un chemin en pente douce. La descente est courte. Nous montons vers Nivollet. La pente est régulière sur près de deux kilomètres. Les maisons, l’église St Léger, montrent que la pierre était disponible à proximité. Les lavoirs, aussi en pierre, aux noms prêtant à la bonne humeur (Bonjour, Venise) étaient source de revenus pour cette commune très pauvre. (amodiation des boues). Nous nous arrêtons près d’un travail à ferrer principalement les bovins.

Nous repartons en direction du crêt Martel. Les noyers et les châtaigniers sont nombreux ce qui fait le bonheur de beaucoup. Nous montons jusqu’à la Grange du Ratelier où nous faisons une petite pause avant de redescendre vers la Ferme de la Montagne. Il fait plus frais car nous sommes sous les arbres.

La descente est longue et régulière avec un seul passage où le chemin est très orniéré.

Nous faisons la pause « restauration »au soleil où nous lézardons un peu. Nous passons au Mémorial de la ferme de la Montagne, hommage aux maquisards, particulièrement à ceux tombés et à la mémoire du capitaine Owen Denis Johnson, officier américain symbole de l’aide des Etats Unis à la Résistance Française.

Nous redescendons vers l’Abergement. Nous passons vers le moulin « Perrin » avant de remonter vers nos voitures.

Journée très agréable.

Statistiques : 11.8 km pour 364 mètres de dénivelée.

Michel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article