Rignat

Publié le par domrobhub

Vendredi 13 Mars

Balade dans les bois.

Car de Rignat jusqu’à Moinans nous ne sortons qu’épisodéiquement des bois. Une première fois au pied de la Croix de la Dent au milieu d’enclos où paîssent des chevaux et plus tard à la sortie du bois de Vieudrin au milieu de grands prés vallonnés creusés par endroit de cuvettes mystérieuses. Mais que ce soit parmi les buis, les arbustes moussus, les taillis à l’abandon, les coupes sévères ou les sapinières ordonnées nous avons pris plaisir à marcher. D’autant que les chemins que nous empruntons sont la plupart du temps praticables, la pierre y affleurant même souvent, hormis une zone de débardage où nous nous répartissons sur les bas-côtés. Nous y avons aussi côtoyé le monde du bûcheronnage et même celui du charbonnage à l’image de ce four à charbon de bois qui a retrouvé son emplacement d’antan, celui où il alimentait les gazogènes de la région. D’autres objets en ferraille mais plus artistiquement combinés nous attendent sur le chemin du retour vers Rignat, Jacky y reconnaissant même un agrès des chemins de fer. Il est 17h 00 bien sonné lorsque nous regagnons le parking de l’église où nous sommes garés. Plus précisément devant des panneaux électoraux où s’affichent les candidats (tes) qui eux (elles) aussi voudraient bien sortir…du bois ! L’égrafigneur.

Statistiques ; 25 personnes, 11,7 km, d. 250m.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article